Développement

Nos développeurs recherchent, définissent et délimitent les sites potentiellement favorables à l’accueil de parcs éoliens et solaires en France et sur le continent africain.

schemas-expertises1

Plusieurs étapes sont primordiales au bon déroulement du développement d’un parc éolien :

– définition de zones dans le respect des multiples contraintes spatiales,
– rencontre des élus locaux ainsi que des propriétaires et exploitants agricoles des parcelles susceptibles d’accueillir des éoliennes ou des panneaux photovoltaïques.

Une fois que des accords ont été trouvés avec les collectivités locales et les propriétaires fonciers concernés, diverses études de faisabilité sont menées : étude détaillée du réseau électrique, étude d’impact (paysages, acoustique, faune et flore…), études ICPE en France (sécurité, étude sanitaire). Finalement, les demandes de permis de construire sont déposées auprès des services des différents Etats pour instruction.

Sans oublier… Les études techniques :
InnoVent et ses filiales ont les moyens humains et techniques de mener à bien des études de préfaisabilité : impacts visuels, acoustiques, génie civil, génie électrique…. Ces études sont réalisées par notre équipe afin de réduire au maximum les incertitudes. Seules les études faune, flore, habitats sont réalisées en externe par des cabinets d’étude habilités.

Mais aussi… Les mesures de vent et d’ensoleillement :
InnoVent possède ses propres mâts de mesure et LIDAR, lesquels sont installés sur sites par nos techniciens expérimentés. Les données sont analysées par nos ingénieurs et par les experts indépendants du cabinet 3E (Bruxelles). Les données récoltées par nos mâts fournissent l’information nécessaire à l’étude du vent afin de déterminer le potentiel éolien de chaque site. Cela permet également de choisir la technologie la mieux adaptée au site.

Pour les parcs solaires, nous utilisons le logiciel PVsyst qui mesure à l’aide de plusieurs bases de données, le taux d’ensoleillement de tous les pays d’Afrique. Nous basons nos analyses sur la base de données la plus conservative afin de ne pas avoir de mauvaises surprises au moment de l’exploitation de nos futurs parcs solaires.